Retour en haut
Inscrivez vous

Retrouvez ici les services de Confluence :

Acheteur Vendeur Professionnel

Metz : Ces lieux qui méritent votre visite

 

La Cathédrale Saint-Etienne : sa nef culmine à 42 mètres ce qui en fait un des plus hauts édifices gothiques de toute l’Europe. Surnommée « la lanterne du Bon Dieu » grâce à ces 6500 M2 de vitraux. Certains vitraux sont l’oeuvre du peintre Chagall.

 

Le centre Pompidou-Metz : C’est un espace dédié à la création contemporaine sous tous ces aspects. Tout au long de l’année, de nombreuses manifestations s’y déroulent. Nous devons cette remarquable prouesse architecturale à Shigeru Ban et Jean de Gastines. Sous son toit en forme de chapeau chinois, trois galeries d’expositions serpent en son cœur.

Sa flèche, haute de 77 mètres n’est pas un hasard, elle fait référence à 1977, année de l’ouverture du centre Georges Pompidou.

 

Le Musée de la Cour d’Or : Il doit son nom au palais des rois d’Austrasie.

Ce musée renferme des trésors en archéologie, en architecture médiévale, en beaux-arts ainsi qu’un espace dédié à l’histoire de la communauté juive de Metz.

 

L’opéra-théâtre : son édification entre 1738 et 1752 en fait de lui le plus ancien en activité à ce jour.

La programmation de l’opéra-théâtre de Metz est des plus variée : Opérettes, opéras, pièces de théâtre, ballets et spectacles pour le jeune public.

 

Le Temple Neuf : bien que construit au 20° siècle, son architecture inspirée des cathédrales rhénanes de Spire et Worms, lui donnent un air médiéval.

C’est un lieu  de culte qui peut être à l’occasion, le cadre de manifestations culturelles.

 

La Chapelle des Templiers : cette chapelle édifiée au 13° siècle est un bel exemple de transition entre les époques romane et gothique. Autre particularité, La Chapelle des Templiers est à ce jour la seule chapelle octogonale de Lorraine.

 

La place Saint-Louis : autrefois nommée « place du change » elle symbolise à elle seule la prospérité de Metz au moyen-âge. On notera son architecture se style siennois.

 

L’arsenal : Bâtiment construit sous Napoléon III, celui-ci fut restauré sous la direction de Ricardo Bofill à la fin des années 80. Haut lieu de l’expression culturelle à Metz, grâce notamment aux formidables qualités acoustiques de la Grande Salle

 

L’église Saint-Maximin : On pourra admirer les vitraux réalisés par Jean Cocteau au cours des années 60. Nichée au cœur du quartier Outre-Seille, cette église dégage une atmosphère très particulière empreinte d’une grande spiritualité.

 

L’église Saint-Pierre aux Nonnains : C’est l’un des plus vieux monument de Metz qui fût construit au 4° siècle. Après un passé aux multiples destinations, c’est aujourd’hui un haut lieu dédié à la culture pour le plus grand plaisir de ses visiteurs.

 

La Porte des Allemands : Véritable emblème de la ville de Metz ce petit château fort doit son nom aux chevaliers teutoniques, frères hospitaliers de Notre Dame des Allemands. Intégré aux remparts médiévaux, il est le point de départ d’un circuit qui fait découvrir les anciennes fortifications de Metz

 

Le Cloître des Recollets : ce cloître doit son nom à la Communauté des Recollets qui l’habita jusqu’à la Révolution. On y trouve le siège de L’institut Européen d’Ecologie, fondé par Jean-Marie Pelt en 1972.